Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.
La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
Les complots

L’exploitation du fétiche

Les fameux “complots” qui ont empoisonné l’atmosphère durant les premiers pas de la Côte d’Ivoire sur la scène internationale, se placent dans ce contexte.
Avant même l’accession à l’indépendance de la Côte d’Ivoire, les dirigeants de la bourgeoisie terrienne avaient commencé à prendre conscience des dangers susceptibles de menacer leur situation hégémonique au sein de la société ivoirienne.
Certes l’intelligentsia comme les “bourgeois d’argent” [1] avaient soutenu à fond la lutte de M. Houphouët-Boigny contre la fédération primaire africaine et pour la création de plusieurs États au sein de l’ancienne A.O.F., et surtout de l’État ivoirien.
Les trois composantes de l’élite, c’est-à-dire de la bourgeoisie ivoirienne, s’étaient montrées résolument “nationalistes”. Toutes trois n’avaient pas caché leur hostilité, quoique à des degrés divers, au maintien, sous une forme quelconque, de la Fédération de l’Ouest Africain. Seuls les étudiants, mus par la générosité et l’idéologie, s’étaient opposés et s’opposent encore au processus de “balkanisation”.
Donc, l’ensemble de l’élite se montrait favorable à la préservation du monopole du gâteau national. Jusque-là rien d’anormal, bien au contraire.
Mais bientôt, de prétendus complots, destinés soi-disant à l’assassinat de M. Houphouët-Boigny, viendront à point nommé et serviront à l’élimination de la scène politique des différentes fractions de la bourgeoisie ivoirienne, susceptible de défier, voire de menacer le pouvoir des planteurs.
L’environnement tribal, ésotérique, fétichiste, maraboutiste, etc. de ces “complots” comme les ambitions personnelles et les manœuvres d’un Philippe Yacé par exemple, ne peuvent masquer leur caractère de classe.
Sinon comment expliquer que s’y trouvent impliqués les chefs de file de la bourgeoisie libérale et de l’intelligentsia à l’exclusion de dirigeants de la bourgeoisie terrienne ? Il ne peut s’agir d’une simple coïncidence.
Avant d’entrer dans le détail des trois “complots” et de tenter d’en démonter le mécanisme de classe,

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique