Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

entend collaborer franchement pour libérer tous les travailleurs du joug odieux des capitalistes diviseurs, affameurs et tueurs de peuples…
Les peuples des territoires d’outre-mer, déclare encore M. Houphouët-Boigny, et notamment ceux de l’Afrique noire savent ce qu’ils doivent au grand parti ouvrier français, au Parti communiste… [71]. Aucun parti politique métropolitain n’a autant œuvré pour l’émancipation humaine et sociale de nos peuples. l’Afrique ne l’oubliera jamais… Les exploiteurs cyniques de nos misères veulent s’identifier avec la France... Nous ne pouvons reconnaître leur France, la France qui pille, la France qui spolie, la France qui divise, la France qui assassine…
« La France avec laquelle nous entendons collaborer loyalement, c’est la France démocratique et laïque, pays de la liberté, de l’égalité et de la fraternité…
« Communistes français, proclamait encore l’actuel chef d’État ivoirien, c’est au nom de cette fraternité des peuples que vous ne cessez de lutter. Nous sommes vos alliés naturels car nous avons des intérêts communs à défendre vis à vis des mêmes adversaires… Communistes français vous pouvez compter sur vos camarades, vos associés les démocrates africains.
« Le dévouement et le désintéressement avec lesquels les élus communistes, les fonctionnaires communistes accomplissent leur mission et leur tâche quotidienne ont conquis le cœur des Africains. Les communistes, en méprisant l’argent corrupteur, ont conquis la confiance de cette masse africaine écrasé par les cupides et sanguinaires serviteurs de l’argent roi. »
On pourrait prétendre que ce texte ne contient rien de particulièrement choquant, d’inacceptable, d’inimaginable, sur le plan idéologique, pour un homme qui se considère comme faisant partie de la cohorte des opprimés et des exploités. Mais une fois de plus il en va autrement quand lui, chef de file des propriétaires terriens, prône le collectivisme ! Il déclare en effet au cours de cette même allocution :
« L’individualisme, l’égoïsme, le capitalisme prolongeront l’agonie de l’Afrique. Je crains même qu’ils ne la tuent. Le collectivisme, au contraire en assurerait la rapide guérison, le rapide épanouissement. C’est pour vous devancer dans le collectivisme intégral…, c’est pour faciliter la lutte contre ce capitalisme qui se reconstitue en Afrique… que nous avons demandé aux Africains de se

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique