Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

U-006-115

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















DIPLOMATIE
LE CANADA DURCIT SES CONDITIONS
pour la vente de fournitures nucléaires


De notre correspondant

le 25.12.76.


Montréal . Le gouvernement canadien a annoncé , le mercredi 22 décembre , un durcissement des conditions d’exportation de ses produits nucléaires. Désormais , a déclaré M. Jamieson , ministre des affaires extérieures «  les accords de ravitaillement , dans le cas des pays non encore équipés d’armes nucléaires , seront restreints à ceux d’entre eux qui auront ratifié le traité de non-prolifération ou qui accepteront d’une façon ou d’une autre de soumettre leur programme d’équipement nucléaire aux mesures internationales de sécurité  »


Les restrictions a l’exportation annoncées à la suite de l’explosion annoncées à la suite de l’explosion atomique réalisée par à l’uranium canadien , ne prévoyaient pas le ces des pays qui , tout en utilisant l’uranium ou la technologie du Canada , importaient d’autres pays du matériel nucléaire . Cette fois , les clients éventuels du Canada devront permettre l’examen de la totalité de leurs activités nucléaires s’ils veulent voir faite pour les pays ayant déjà un armement nucléaire réserve , notamment , le cas de la France . Intéressée par l’uranium canadien et qui n’est pas signataire du traite de non - prolifération .


« La menace
sur le genre humain »


En revanche , cette nouvelle politique compromet des négociations commerciales avec d’autres pays . «  Nous sommes prêts à payer le prix pour freiner la menace que fait peser la prolifération nucléaire sur le genre humain  » , a affirmé M. Jamieson . La fourniture d’uranium et l’aide technologique au Pakistan cessent immédiatement . Le réacteur de Karachi de conception canadienne pourrait s’arrêter . Ottawa rappelant ses assistants techniques et cessant son approvisionnement en uranium (25 tonnes par an). Les négociations entre le Canada et le Pakistan avaient été interrompues le 1er décembre , le Pakistan ayant refusé les conditions de contrôle demandées par le Canada .


Les autres clients du Canada qui peuvent être touches par ces dispositions sont notamment l’Espagne , la Suisse , l’Inde et l’Argentine , M. Jamieson a indiqué que l’accord intervenu avec l’Argentine concernant la vente d’un réacteur Canada ne serait pas remis en cause , mais que , si ce pays confirmait son intention d’acheter un second réacteur , il lui faudrait soit à un contrôle international .


ALAIN - MARIE CARRON .

LA « PRAVDA » DEMANDE
UNE EXTENSION DES CONTROLES
DE L’AGENCE DE VIENNE


Moscou (A.F.P.) . - La « Pravda » du mercredi 22 décembre reproche à la France , à la chine , ainsi qu’à l’Afrique du sud , a Isra—êl , au Brésil et à l’Argentine de ne pas avoir signé le traité de non-prolifération nucléaire .


« L’U.R.S.S. , écrit encore le quotidien , désire que tous les exportateurs de matériels nucléaires suivent en cette matière des normes très sévères afin d’empêcher toute possibilité de prolifération des armes nucléaires » . La « Pravda » indiques , que les mesures adoptées au début de 1976 par le Club de Londres (groupement des exportateurs de technologie nucléaire ) ne sont pas suffisantes . Elle estime indispensables que l’Agence Internationale de l’énergie atomique assure un contrôle non seulement sur les matériaux , les équipements et les technologie , même s’il n’a pas signé le traité de non-prolifération .

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique