Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

U-005-037

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















AFP BULLETIN D’ AFRIQUE 28/11/1975 N°8836

PETROLE-ENERGIE


LA LIBYE DOUBLERA SA PRODUCTION ET
SES REVENUS EN 1976.


TRIPOLI, 25 novembre - La production libyenne de pétrole devrait atteindre le rythme de 2,2 millions de barils/jour, soit 110 millions de tonnes an, pendant l’ année 1976, indique-t-on à 10 milliards de dollars (45 milliards de francs), soit deux fois plus que pendant l’ année en cours.


L’ accroissement de production devrait entrer en vigueur dès le mois de décembre prochain. Au début de 1975, le rythme d’ extraction n’ était que de 1 million de barils/jour (50 millions de tonne/an), mais avait doublé dans le courant de l’ été en raison de trois réductions substantielles de prix. Le rythme d’ extraction a de nouveau baissé de 25% environ pendant les mois de septembre et d’ octobre sous l’ effet de la politique gouvernementale de conservation du pétrole


Un plan de développement de 5 ans (1976-1980) devrait être annoncé au début de l’ année 1976, d’ un montant de 7 milliards de dinars libyens, selon la presse de Tripolo. (Un dinar équivaut libyen dont le montant est de l’ ordre de 300 millions de dinars. (AFP)mg


GAZ NATUREL : ACCORD SONATRACH ET DISTRIGAZ


ALGER, 27 novembre - La Sonatrach et la société belge Distrigaz ont signé le 27 novembre 1975 à Alger, un contrat de vente et d’ achat de gaz naturel algérien portant sur une quantité globale de 70 milliards de mètres cubes. Le gaz naturel sera liquéfié à Arzew et regazéifié dans le port belge de Zeebrugge. Le transport maritime du gaz naturel liquifié sera assuré pour moitié par la compagnie Nationale Algérienne de Navigation et pour moitié par Distrigaz.


Le contrat prévoit la livraison à partir de 1979 et pendant 20 ans, d’ une quantité annuelle de 3,5 milliards de M3 Distrigaz dispose d’ une option pour une quantité additionnelle de 1,5 milliards de Mètres cubes par an. Dans le cadre de ce contrat, la SONATRACH disposera d’ un financement belge d’ un montant de l’ ordre de 330 millions de dollars à des conditions favorables.


L’ entrée en vigueur du contrat est subordonnée à l’ approbation des autorités compétentes algériennes et belges conclut le communiqué publié conjointement par les deux sociétés. (AFP)jd.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique