U-003-320

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















le 2.6.77

En réponse au « New York Times »
Paris dément avoir modifié
son attitude sur le contrat nucléaire
avec le Pakistan


Les porte-parole du Quai d’Orsay et département d’État ont démenti ce mercredi 1er juin une information du New York Times (reproduit par l’international Heraid Tribune ) , selon laquelle la France «  retarde » la livraison au Pakistan d’une usine de retraitement de l’uranium .


Les Etats-Unis , depuis l’arrivée de M. Carter à la Maison Blanche , ont fait pression sur la France et l’Allemagne fédérale pour qu’elles renoncent à livrer au Pakistan et au Brésil de telles usines , que les Américains jugent potentiellement dangereuses .


La France à décide qu’une fois exécuté le contrat pakistanais , elle ne livrerait plus de telles installations dans les circonstances présentes . Fora Lewis écrit dans le New York Times qu’au cours de leur entretien de lundi M. de Guiringaud , ministre des affaires étrangères , aurait dit au secrétaire d’Etat américain , M. Vance , que la France n’avait pas livré au Pakistan , à la date prévue , et « ne fournirait pas pour le moment  » des plans importants concernant cette installation .


« Ni retard , ni ajournement

ni rien d’autre . . . »


Le porte - parole du Quai d’Orsay a déclaré mercredi matin que cette question n’avait pas été évoquée par MM . de Guiringaud et Vance , que la politique française concernant pakistanais était « inchangée  » .


M. Hodding Carter , porte - parole de M. Vance (qui se trouve à Paris pour la conférence Nord - Sud ) , déclaré que M. de Guiringaud n’avait mentionné «  ni un retard ( dans les livraisons au Pakistan ) , ni un ajournement , ni rien d’autre  ».


L’article du New York Times précisait que la France n’annule pas officiellement son contrat avec le Pakistan , mais que , compte tenu notamment des incertitudes politiques qui règnent dans ce pays , elle aurait décidé de ne pas livrer à ses partenaires pakistanais certains plans , en particulier ceux de la « cisaille » qui découpe en tronçons les barres de combustible irradié . Selon certaines informations , il semblerait que des difficultés avec les Pakistanais seraient apparues du fait que , au contraire de ce qui était entendu , Saint - Gobain - Techniques nouvelles , fournisseur - des plans , n’aurait pas fait , en début d’année , à la date prévue , de propositions au Pakistan pour la livraison de la « cisaille » :


Saint - Gobain - Techniques nouvelles a construit en France l’usine de retraitement de la Hague . Cette firme , qui appartient au groupe Saint - Gobain , doit prochainement passer sous le contrôle du Commissariat à l’énergie atomique .

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique