Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

U-003-293

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.

















16/7/77

ENERGIE
LA CONSOMMATION FRANCAISE
DE PRODUITS PETROLIERS
A DIMINUE DE 10.9%
EN QUATRE ANS


Le mauvais temps qui a sévi un peu partout en France au cours du mois de juin a entraîné une forte augmentation de la consommation de fuel domestique (73,4% par rapport à juin 1976).. et une baisse de celle des carburants (-3,7% d’ une année sur l’ autre). Ces mouvements, dus aux conditions climatiques, n’ ont eu cependant qu’ une influence marginale sur le volume de la consommation de produits pétroliers en France depuis le début de l’ année. Celle-ci a diminué de 2,9% au cours du premier semestre, par rapport à la période correspondante de 1976.


La consommation de carburant (8,1 million de tonnes) a augmenté de 1,8%, celle de gasoil (4 millions de tonnes), de 7,5% et celle de fuel domestique (17 millions de tonnes), de 0,5%. En revanche, les livraisons de fuel lourd aux industries ont diminué de 1,5% (9,25 millions de tonnes), et celles aux centrales de l’ E.D.F. de 24,7% (5,3 millions de tonnes).


Si l’ on compare les résultats de ce premier semestre 1977 à ceux des six premiers mois de 1973, c’est-à-dire avant la crise pétrolière, on s’ aperçoit que la campagne d’ économies d’ énergie a eu une influence non négligeable sur la consommation du fuel domestique, qui a diminué en quatre ans de 20,2%. La baisse constatée sur les ventes de fuel lourd aux industries (- 23,6%) et aux centrales d’ E.D.F. (- 15,7%) est due partie aux économique. Les automobilistes ont été apparemment moins raisonnables puisqu’en quatre ans la consommation de carburant a progressé de 8,7% et celle de gasoil de 24,6%, ce dernier pourcentage s’ expliquant par le développement des véhicules à moteur Diesel.


Au total, la consommation française de produits pétroliers a diminué de 10,9% en quatre ans. C’ est un résultat non négligeable.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique