Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

U-003-287

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.

















9.7.77

MATIERES PREMIERES


LE B.R.G.M. SIGNE UN ACCORD AVEC L’ ARABIE SAOUDITE


Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) vient de signer un contrat de 560 millions de francs (400 millions de rials saoudiens) avec le ministère du pétrole et des ressources minérales d’ Arabie Saoudite , a annoncé mardi M. Yves Perrin, président de cet établissement public. Cette signature correspond au sixième renouvellement, pour une durée de deux ans à partir de juin 1977, d’ un contrat passe en décembre 1964 pour la mise en valeur des ressources minérales du royaume, et s’ applique aux études pour la découverte et la mise en valeur de gisements de cuivre, de plomb de zinc, ainsi que celle de de rochez ornementales .


M. Perrin et M. Bourrelier, directeur général, ont fait le point des activités du B.R.G.M en 1976. Le chiffre d’ affaires est passé de 275,7 millions de francs à 327 millions de francs et attendra 430 millions de francs en 1977.


Dans le domaine des travaux de base, l’ établissement de la carte géologique de la France s’ est poursuivie, avec la constitution d’ une "banque de données urbaines" que les constructeurs peuvent consulter. Dans celui du développement des ressources minières le BRGM a poursuivi l’ inventaire de celles de notre pays, avec le gisement de Bodennec, en Bretagne (cuivre, plomb, zinc, argent), pour lequel, malgré de nombreux indices prometteurs l’ avis d’ exploitation ne sera pas rendu avant un an ; les découvertes d’ indices de tungstène se sont multipliées, ainsi que de fluorine et de barytine. Pour les phosphates, en revanche, c’ est l’ échec, du moins jusqu’à présent. Hors de France, le B.R.G.M. a racheté au groupe Patino 90% du capital de la Cofremmi, qui détient les deux gisements néo-calédoniens de Poum et de Tiebaghi : leur mise en exploitation dépend de la décision des pouvoirs publics sur le choix des firmes et le "montage" financier.


Il a poursuivi ses activités en Afrique avec un ralentissement passager au Zaire du fait de la crise et pousse son implantation en Amérique latine, avec de grands espoirs au Brésil. Le B.R.G.M., enfin a fait le point sur l’ approvisionnement de la France en eau, qui est redevenu satisfaisant, les nappes phréatiques, tombées très bas l’ an dernier, s’ étant bien rechargées à la faveur, de pluies abondantes.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique