Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

U-003-121

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.

















2.5.77

Le palmarès de "Fortune" 1977 :
Exxon en tête pour la troisième fois


La compagnie Exxon s’ est classée l’ an dernier au premier rang des compagnies industrielles américaines devant General Motors, pour la troisième année consécutive, révèle le palmarès des "cinq cents plus grands" dressé par "Fortune" dans son numéro de mai. Le classement est établi en fonction des chiffres d’ affaires.


Exxon a réalisé l’ an dernier 48,63 milliards de dollars de ventes. Le géant du pétrole est talonné par le géant de l’ automobile, qui, jusqu’ en 1973 inclus avait toujours occupé la tête de la liste. G.M., en effet, a enregistré en 1976 un chiffre d’ affaires de 47,18 milliards de dollars. Bénéficiant également du redressement du marché de l’ automobile, Ford s’ est hissé au troisième rang, devant Texaco Oil (26,4 milliards), qui descend au quatrième rang.


La place des compagnies pétrolières reste dominante. Parmi les vingt plus grandes compagnies industrielles américaines, dix sont des compagnies pétrolières, Gulf a pris la place de I.B.M. au septième rang et Shell celle de U.S. steel au treizième. Mobil, bien qu’ elle ait l’ an dernier absorbé Montgomery Ward, reste au cinquième rang.


Selon "Fortune", les ventes combinées des cinq cents plus grandes entreprises industrielles ont augmenté de 12,2% l’ an dernier par rapport à l’ année précédente, atteignant 971,1 milliards de dollars. Leurs bénéfices ont augmenté de 34,4%, se chiffrant à un total de 49,4 milliards.


General Motors a pris la première place pour les bénéfices, avec 2,9 milliards, contre 2,64 pour Exxon, I.B.M., huitième pour le chiffre d’ affaires, est en revanche, n°3 pour les bénéfices, avec 2,4 milliards.


Les secteurs, les plus dynamiques l’ an dernier étaient ceux des papiers, fibres de bois. Leurs ventes ont progressé de 18,5%. Le plus profitable a été celui de l’ automobile, où les bénéfices ont fait un bond 138,5%.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique