Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

U-003-020

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.

















21/1/77

ENERGIE


LE CHAT D’ IRAN ESTIME QUE
LE ROI KHALED ET M. YAMANI
SONT EN DESACCORD SUR LA
POLITIQUE PETROLIERE SAOUDIENNE.


Interrogé, le 9 janvier, par Antenne 2, sur les problèmes posés à son pays par le double prix du pétrole, le chah d’ Iran a estimé "possible" une réduction de la production iranienne de 25% reconnaissant que cela mettrait "très probablement" en péril l’ équilibre financier de son pays, mais "pour un temps très court".


Le souverain iranien a estimé que la modération sont a fait preuve l’ Arabie Saoudite à Doha révélait un désaccord entre le roi Khaled et le ministre du pétrole, M. Yamani "Si ce dernier a pratiqué cette politique, d’ après mes rapports, cela ne correspond pas aux idées du roi d’ Arabie", a précisé le chah.


Insistant sur "la ligne modérée" de son pays en matière pétrolière, le souverain a affirmé qu’ une surproduction saoudienne, si elle devait entraîner une chute des exportations iranienne, "serait un acte d’ agression contre nous". L’ Iran serait alors obligé de réduire ses dépense publiques. "Mais si nous sommes obligés d’ aller si loin, menacé le souverain, nous envisagerons une révision complète de notre politique étrangère."


Quatre compagnies européennes vont se partager le supplément de la production pétrolière d’ Arabie Saoudite, indique le Petroleum Itelligence Weekly, Shell, British Petroleum, la Compagnie française des pétroles et l’ ENI sont le plus souvent citées, mais seule la Shell aurait confirmé avoir été ainsi sélectionnée.


Ces quatre nouveaux clients se partageraient environ 1 million de barils par jour, avec deux des membres de l’ Aramco, Exxon et Mobil.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique