Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

U-003-014

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.

















7/1/77

ENERGIE


La production chinoise de pétrole
a augmenté de 13% en 1976


De notre correspondant


Pékin - L’ agence Chine nouvelle a donné, mercredi 5 janvier, des indications partielles mais inédites sur la production chinoise d’ hydrocarbures en 1976. La production de pétrole brut, annonce-t-elle, a augmenté de 13% par rapport à 1975. Si l’ on retient pour cette dernière année le chiffre généralement admis de 78 millions de tonnes, la production 1976 s’ élèverait à un peu plus de sa millions de tonnes. Ce chiffre ne correspondant pas tout à fait aux prévisions avancées au mois de mai dernier par le ministre du commerce extérieur. M. Li Tchiang, qui situait la production de brut chinois "un peu en dessous de 100 millions de tonnes". Le taux d’ augmentation de 13% révèle d’ autre part un certain tassement de la croissance. L’ un des derniers taux officiellement cités à Pékin indiquait une augmentation de l’ ordre de 20% au cours des huit premiers mois de 1975.


L’ accroissement de la production est nettement inférieure à la moyenne nationale pour la région de Taching (Chine du Nord-Est), considérée comme exploitation pilote, mais où Chine nouvelle ne signale qu’ une augmentation de 8,7% par rapport à 1975. L’ agence chinoise annonce en revanche - sans autres précisions - l’ ouverture en 1976 "d’ un autre champ pétrolier à haut rendement". Rien n’ est dit d’ éventuelles exploitations off shore.


En ce qui concerne le gaz naturel, Chine nouvelle annonce une augmentation de la production de 11% par rapport à 1975 et affirme que la capacité de production des puits "s’ est accrue à une vitesse record" notamment avec la mise en service de fortages à grande profondeur (6000 mètres) dans la province du Setchouan. Cette affirmation peut surprendre de 1973 à 1974, selon les estimations les plus sérieuses, la production chinoise de gaz naturel était passée de 45 à 60 milliards de mètres cubes soit une augmentation de plus de 30%.


L’ agitation politique, comme l’ indique d’ ailleurs Chine nouvelle, a sans doute ralenti le développement de l’ industrie pétrolière chinoise au cours de l’ année passée. Des estimations étrangères n’ évaluaient même qu’ à 103% l’ augmentation de la production de "brut" pendant le premier semestre 1976. Il apparaît donc que, dans ce secteur comme dans d’ autres, une nette reprise a marqué les derniers mois de l’ année.


ALAIN JACOB

PLUSIEURS COMPAGNIES
REFUSENT D’ ACHETER
DU PETROLE IRANIEN
DEPUIS LA HAUSSE DES PRIX



7/1/77


L’ Arabie Saoudite vient d’ annoncer officiellement qu’ elle avait augmenté le prix de son pétrole de 5%. Alors que le Koweït pense à nouveau devoir réduire sa production et qu’ Abou - Dhabi envisage, au contraire, d’ accroître la sienne, le double prix actuel du pétrole montre ses premiers effets sur le marché iranien.


Par contrat, trente-cinq clients de l’ Iran s’ étaient engagés à enlever 1,2 millions de barils par jour en 1977. Or ils n’ ont pris que six cent quatre-vingt-treize mille barils par jour depuis l’ entrée en vigueur de la hausse récente de 10%. Pour la National Iranian Oil Compagny (NIOC), cela représente une perte financière de 6 millions de dollars par jour (près de millions de francs). Inquiète de la baisse de ses ventes, la NIOC qui a refusé de faire des remises de prix, averti, le 5 janvier, les clients "qui n’ honoreraient pas leurs engagements" qu’ ils "seraient inscrits sur une liste noire". (A.F.P., A.F Reuter.)

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique