Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

N-26-006-031

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















EAU POTABLE


Les ouvriers qui restent à Tillabéry seront approvisionnés en eau potable par la conduite d’ eau existante.


Pour le village que l’ on construira en dehors de Tillabéry une conduite additionnelle sera installée.


Nous calculons le besoin en eau potable comme suit :



pour le personnel


env.


1. 540



+


250



1. 790


En comptant les membres de famille et les ouvriers saisonniers nous estimons un nombre total de personnes habitant le village à env. 7. 000


Demande moyenne d’ eau : env. 100 - 120 litres par jour et par personne = 840.000 litres par jour resp. 35 cbm/h.


Des réservoirs collecteurs compenseront la demande de pointe, c.a.d. le matin et le soir.


L’ investissement pour les pompes bâtiment de pompage installation de distillation d’ eau réservoirs collecteurs conduite y compris l’ établissement et les charges de pose est calculé à CFA 23,791,000


DIVERS



Outillage et équipement pour garages à voiture, à camion, à locomotives, à tracteurs et atelier


CFA


26, 000.000



Magasin de pièces de rechange pour ceci


CFA


20, 000.000



Câbles électriques de la station d’ énergie au village, aux garages et aux ateliers estimé à


CFA


25, 800.000



Equipement pour le centre administratif y compris les lignes téléphoniques, réception, parking, supports pour bicyclettes, clôtures et portes,


CFA


15, 000.000



CFA


86, 800.000


REPARTITION SAISONNIERE


I . Octobre. 1973


10 ha de terre sont à préparer et à planter avec la canne sous la supervision de nos experts de façon à obtenir le semis.


Des tracteurs et instruments, 10 ouvriers, une maison, un steward, une camionnette pour l’ usage de la station sont à louer.


II . Janvier à Avril. 1974


100 ha sont à préparer et à planter avec la canne pour obtenir le semis.


A partir du 31 décembre il faut envisager une accommodation adéquate pour un directeur étranger de plantation, deux assistants cadre, et 4 contremaîtres et mécaniciens.


Véhicules



1 grader


utilisé


pour


env.


2


mois



2 tracteurs à chenille, env. 200 HP


utilisé


pour


env.


4


mois



2 tracteurs avec roues à pneu, env. 100 HP


utilisé


pour


env.


4


mois



2 tracteurs avec roues à pneu env. 60 HP complets avec instruments et outils


utilisé


pour


env.


4


mois



3 voitures réservées au personnel


utilisé


pour


env.


4


mois



1 camionnette pour l’ usage de la station


utilisé


pour


env.


4


mois



1 bus de ramassage


utilisé


pour


env.


4


mois



1 camion ( min. 5 tonnes )


utilisé


pour


env.


4


mois


Personnel


3 stewards
10 chauffeurs
1 mécanicien
50 ouvriers


Engrais


50 tonnes de phosphate triple
50 tonnes d’ ammonium sulfate
2 barriques de 56 kgs net, chacune contenant de l’ Aretan et du Mercure


III . Mai à Août. 1974


Pendant ces 4 mois, tous les travaux de préparation doivent être effectués et terminés le 31 août 1974 au plus tard, de façon à ce que 840 ha de terre puissent être ensemencés de canne d’ à partir du 1er octobre 1974 ( le mois de septembre est compté en réserve ).


Ce qui doit être spécialement terminé :
la préparation du sol ( 840 ha )
l’ équipement d’ irrigation :
les pompes
les stations de pompes
les canaux pour les conduits principaux
l’ irrigation des sillons
les syphons
le drainage des sillons


l’ équipement en eau potable :
les pompes
les stations des pompes
l’ équipement de distillation d’ eau
les réservoirs collecteurs
conduit
les routes
y compris la plantation d’ environ 10.000 arbres à pousser rapide pour arrêter le vent.


toutes les autres voitures tracteurs le reste de l’ équipement agricole


toutes les autres maisons et bâtiments ( avec eau et électricité )


le chemin de fer


personnel :
on a besoin du reste du personnel ( exepté 750 travailleurs des champs pour le labourage, le chargement et ( en partie ) le transport ).


IV. Octobre 1974 - Avril 1975


plantation de 840 ha de terre avec la canne ( y compris le sarclage, le fumage et l’ irrigation )


V. Octobre / Novembre 1975


début de la moisson. on a besoin de 100% de l’ équipement et du personnel.

TABLEAU SUR LE TOTAL DES INVESTISSEMENTS ( Plantation )


Frais de développement de la terre, y compris l’ irrigation par sillon


CFA


460, 000.000



Equipement d’ irrigation


CFA


30, 070.000



Voitures, camions, tracteurs et équipement agricole


CFA


322, 500.000



Chemin de fer de campagne


CFA


174, 975.000



Bâtiments


CFA


240, 500.000



Equipement en eau potable


CFA


23, 791.000



Equipement de garages et ateliers


CFA


26, 000.000



Magasin de pièces d rechange


CFA


20, 000.000



câbles électriques et divers


CFA


40, 800.000



Imprévus ( env. 5% )


CFA


66, 930.000



total


CFA


1.405,566.000

COUTS DE PRODUCTION


Huile Diesel


La consommation totale en huile pour la plantation pendant la période d’ une année est estimée à environ 1.000 tonnes.


70 % environ seront utilisés pendant la saison, 30 % hors de saison.


1 tonne franco Tillabéry revient à CFA 28,500 total CFA 28,500.000


Engrais


La quantité moyenne d’ engrais utilisée dans les premières années pour l’ ensemencement, est estimée par ha à



200 kg de sulphate triple 4ZC


CFA 38 par kg =


CFA 7.600



500 kg d’ ammonium sulphate 4ZC


CFA 24 par kg =


CFA 12.000



Composé de mercure et autres


CFA 1.400



CFA 21.00 per ha.



coûts totals annuels pour 1.600 ha étant en cultivation


CFA 33,600.000

< pagenumero="38"/>



Service et entretien
( pièces de rechange y compris )


CFA



1% sur, routes, canaux


460, 000.000




Bâtiments


240, 500.000




700, 500.000 =


7, 005.000



4% sur équipement d’ irrigation


30, 070.000




chemin de fer de campagne


174, 975.000




équipement en eau potable


23, 791.000




équipement de garages et ateliers


26, 000.000




câbles électriques et divers


40, 800.000




295, 636.000 =


11, 825.440



10% sur voitures,camions, tracteurs et équipement agricole


322, 500.000 =


32, 250.000



51, 080.440



Dépréciation


CFA



30 années ( 3, 33% ) sur terre, routes, canaux


460, 000.000




bâtiments


240, 500.000




700, 500.000 =


23, 350.000



15 années ( 6, 67% ) sur équipement d’ irrigation


30, 070.000




chemine de fer de campagne


174, 975.000




équipement en eau potable


23, 791.000




équipement de garages et ateliers


26, 000.000




câbles électriques et divers


40, 800.000




295, 636.000=


19, 709.066



5 années ( 20% ) sur voitures, camions, tracteurs et équipement agricole


322, 500.000 =


64, 500.000



107, 559.066



Assurance


CFA



3% sur voitures,camions, tracteurs et équipement agricole


322, 500.000




chemin de fer campagne


174, 975.000




497, 475.000 =


14, 924.250



0, 2% sur la balance des investissements


908, 091.000 =


1, 816.182



16, 740.432


Frais généraux


pour l’ administration, c. a . d . bureau, frais de téléphone et de télex, taxes postales, frais de voyage, réceptions, formation du personnel, etc. CFA 30, 000.000

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique