Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

N-26-006-011

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















PLANTATION


Le terrain choisi pour la plantation est situé dans le sud de Tillabéry des deux côtés de la route nationale selon la carte annexée.


Indications géométriques :


latitude


14° 10’ N


longitude


1° 35’ E


altitude appr.


208 m


La terre est propre à la culture des cannes.
Le climat est adéquate.
L’irrigation peut être effectuée économiquement avec de l’eau de rivière.
La route nationale permet des possibilités de transport.


La direction de la plantation sera responsable pour toutes les questions concernant la plantation, la réparation de la terre incluse, le choix des meilleurs sortes de canne, l’engraissement, la récolte, emploi des machines agricoles, des outils et leur entretien, embauchage et formation des ouvriers.


Nous comptons sur la disposition gratuite de cette terre sous forme d’un contrat à long terme.


Tout d’abord nous avons besoins d’environ 2.500 ha., lotis comme suit :


4 ans ( 80 % ) plantation =


env. 1.600 ha


1 an ( 20 % ) rétablissement du sol =


env. 400 ha


env. 2.000 ha


routes, canaux d’irrigation, rangées d’arbres, chemin de fer de campagne


env. 300 ha


Village ( plantation et usine ) site d’usine, divers


env. 200 ha


total


env. 2.500 ha


Nous demandons au Gouvernement de réserver de la terre suffisante pour l’agrandissement plus tard, spécialement pour des organisations coopératives.


On envisage de former 200 champs avec chacun 200 m de large x 500 m de long, selon l’ébauche annexée n° 1, qui montre aussi la voie ferroviaire de campagne.


Le groupement des champs peut varier selon les conditions naturelles comme cours de la rivière etc.


Entre les champs il faut prévoir un espace d’environ 20 m pour des canaux d’irrigation, canaux d’écoulement, routes et rangées d’arbres, selon l’ébauche n° 2.


Il est à mentionner ici que nous avons besoin d’environ 10.000 arbres à planter entre les champs, pour protéger la canne contre le vent.


La structure des canaux est à voir d’après l’ébauche n° 3.


ÉBAUCHE N° 1


ÉBAUCHE N° 2


ÉBAUCHE N° 3


Divers


Sous conditions locales, la période de maturation pour les cannes à sucre est de 12 mois. L’irrigation commencera après la période pluvieuse et durera 10 mois. La campagne commencera le 1 novembre et sera finie le 30 avril. La coupe sera effectuée le jour. L’usine travaillerait pendant 24 heures par jour respectivement 25 jours par mois. Au total la durée d’une campagne sera de 150 jours.


Puisque la canne à sucre une fois coupée doit être traitée pendant les 36 heures qui suivent, il nous semble nécessaire d’installer divers centres de coupe, d’où un chemin de fer de campagne transportera la canne à l’usine.


Pour couvrir les besoins locaux, l’usine produirait env. 6.000 tonnes de sucre blanc et granulé et environ 10.000 tonnes de cubes par an.


Après avoir broyé la canne, la bagasse sera utilisée comme combustible dans des chaudières pour produire de la vapeur et de l’électricité.


La mélasse peut être vendue à des prix avantageux sur le marché mondial. Plus tard, si l’on envisage un agrandissement, la mélasse peut être utilisée pour une branche d’industrie secondaire.


Pour les ouvriers un propre village sera établi dont env. la moitié des ouvriers ( + cadre ) pourrait travailler en permanence. L’autre moitié ne travaillerait que pendant la campagne, qui est la période sèche. Ils sont libres à travailler ailleurs hors la campagne.


CLIMAT


Des mesure prises de 1953 à 1960 montrent les températures moyennes mensuelles à
Tillabéry :


J


F


M


A


M


J


J


A


S


O


N


D


max. °C


33,6


36,2


39,3


41,6


40,6


37,9


34,0


31,8


34,3


38,0


37,6


33,0


min. °C


16,4


18,8


22,0


24,6


26,7


25,7


23,8


22,9


23,4


22,4


19,3


16,0


en moyenne


25,0


27,5


30,6


33,1


33,6


31,8


28,9


27,3


28,8


30,2


28,4


25,0


Les indications de 1972 varient guère et confirment les indications ci-dessus.


Journées chaudes et nuits froides, ce qui favorise le rendement de la récolte. Donc la température à Tillabéry est bien propre à la culture de canne.


PLUIE


Des mesures prises de 1923 à 1965 montrent les quantités moyennes mensuelles à Tillabéry ( en mm ) :


J


F


M


A


M


J


J


A


S


O


N


D


max.


1


31


27


15


109


124


239


353


176


41


5


1


min.


0


0


0


0


0


3


50


61


22


0


0


0


en moyenne


0


1


2


3


22


58


131


200


78


12


0


0


De cette table nous concluons que la plantation a besoin d’irrigation pour un délai de 10 mois.


Canne à sucre


Les meilleurs sortes qui correspondent aux conditions climatiques, au terrain et qui promettent les meilleurs rendements, seront choisies.


Les sortes suivantes peuvent être envisagées :


NCO


310


CO


331


CO


740


CO


775


CO


419


B


41 / 227


NCO


376


CO


617


Le cycle de croissance sur la surface cultivée serait comme suit :


20 %


canne à sucre virginales


20 %


1er récolte


20 %


2 ième récolte


20 %


3ième récolte


20 %


rétablissement du sol par culture de coton et légumes


Les rendements suivants peuvent être atteints :


1er coupe


115


2ième coupe


105


3ième coupe


95


4ième coupe


85


en moyenne


100 tonnes de canne par hectar

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique