Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

N-24-004-001

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















perspectives nigériennes


Edité par le CENTRE D’INFORMATION DU NIGER
13, boulevard Haussmann- Paris IXéme


Mensuel N°4 Janvier 1967




sommaire

<ligne "Un ilôt de stabilité et de paix"


1.



Trois réalisations


2.



Face au problème rhodésien


2.



La drame de l’Afrique


3.



8.140.000 francs français du F.E.D


et 5.412 000



Dans la presse étrangère


5



Nouvelles bréves


5



Le Niger en 1966


6



"UN ILOT DE STABILITE ET DE PAIX"


Le 18 décembre, à l’occasion du 8éme anniversaire de la proclamation de la République, le Président Diori Hamani a adressé un message à la nation nigérienne. En tant que Président de l’Organisation Commune Africaine et Malgache, le Chef de l’Etat nigérien s’est attaché à décrire la situation du continent africain durant l’année qui vient de s’écouler :



"L’année qui s’achéve, a-t-il notamment souligné, aura été une année difficile pour l’ensemble du continent africain : la situation au Congo-Kinshasa demeure préoccupante, les tensions en Afrique du Sud et en Rhodésie se sont aggravées, l’apartheid n’a pas reculé, l’émancipation de nos frères sous domination portugaise ne s’est pas encore réalisée.
De plus, voilà que les deux colosses de l’Afrique de l’Ouest, le Nigeria et le Ghana, viennent d’être durement ébranlés d’ordre économique et politique".


"En ce qui concerne le Ghana, a poursuivi M. Diori Hamani, nous avions prévu depuis longtemps l’éclatement spectaculaire du régime révolu... et ce n’est pas nanquer au respect de notre principe de non-ingérence dans les affaires d’autrui que de féliciter vivement le peuple frère du Ghana pour sa prise de conscience. De nouveaux liens ont été noués, économiques, politiques et culturels. Nous ferons tout pour les renforcer."


"En ce quiconcerne notre voisin immédiat, le Nigéria, nous avons assisté avec une profonde tristesse à la désagrégation des éléments constitutifs de la fédération, aux luttes fratricides. Nous souhaitons vivement qui l’union se rétablisse, non seulement par simple intérêt économique, mais également parce que nous ne pouvons demeurer insensibles aux épreuves des populations auxquelles nous rattachent tant de liens de parenté linguistique, ethnique et historique.


"Ce due je tenais à mettre en lumière par ces remarques volontairement limitées, c’est que notre beau et cher pays constitue toujours une région privilégiée de notre Afrique meurtrie, de concorde et de paix."


Le Président Diori a terminé en rendqnt hommage aux gouvernements et peuples amis qui continuent à faire bénéficier de leur aide les Nigériens et en particulier la France "dont l’appui généreux ne s’est jamais démenti à notre égard".

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique