Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

N-23B-190-001

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















Voyage Annulé par M. Poisson : M. Baulin y est allé seul.


71.636.|b.dh


le18 novembre 1971


S.E.Monsieur Jean Poisson
Ambassadeur du Niger
23, rue Jules Lejeune
Bruxelles


Mon cher Poisson,


Comme convenu au téléphone, j’ai pris toutes les dispositions pour notre mission commune en
Scandinavie. A partir de Copenhague, ma secrétaire a fait toutes les réservations aussi bien pour les avions que
pour les hotels et dés le 26 et le 27, l’agence S. A. S. à Bruxelles entrera en contact avec toi pour te les confirmer.


Comme tu le remarqueras dans le programme ci-joint, je te rencontrerai à Copenhague mardi soir seulement. En effet,pour satisfaire le veux exprimé par le journaliste Gilbert Comte, je t’ai fait inviter par le groupe huilier allemand de Hambourg. Et comme cette ville se trouve sur la route de Copenhague, je t’accompagnerai là-bàs et y passerai une nuit avant de rallier la capitale danoise ou nous commencerons à travailler dès le mercredi matin 8 h 30, le 8 décembre.


A Copenhague, nous rencontrerons, en deux jours :


1°. les quatre societes danoises intéressées aux forages de puits au Niger ;
2°. Messieurs Kryger et Petersen, de l’Aqence danoise de Coopération Internationale, pour tater le terrain ;
3°. M. Beck, le directeur de la section Afrique de la Fédération des Industries danoises.


A stockholm,
ou nous passerons la journée du vendredi 12 décembre, nous rencontrerons :


1°. La société intéréssée aux forages ;

2°. M .Thomé, de la Scondlandinaviska Banken ;
3°. les services de la coopération suédoise (si tu pouvais arranger ce rendez-vous , ce serait bien ; moi je me charge de la documentation).


A Oslo,ou nous arriverons durant le sacro-saint week-end, nous rencontrerons quand même le dimanche Tank Nlelsen, un très bon et viel ami, ancien Président de la Fédération Norvégienne des Industries.Je lui ai demande de nous prendre un rendez-vous, avec la Coopérative norvégienne : préparée par lui , notre visite peut s’avérer plus fructueuse
Je déjeune le Lundi 22 novembre avec Henrichsen, le numéro deux de l’Ambassade de Norvège, lui aussi un très bon et très viel ami qui nous donnera les contacts nécessaires la-bas. je ne connais en effet à Oslo que les grandes sociétés de pêche.

A Reykjaviknous rencontrerons M. Islelfur Jonsson, directeur de la firme de forage qui semble à vrai dire la plus enthousiaste.


Là aussi, je te demanderai, si possible de prendre rendez-vous avec les Affaires Etrangères.


Il nous reste plus qu’à nous souhaiter bonne chance.


Amicalement


J. Baulin


P.S. Je rentrerai de Niamey, au plus tard, le 2 Décembre pour les derniers préparatifs. Téléphone-moi donc le 3

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique