Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

N-20-073-070

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.
















jugés comme devant être permanents , il sera utile de stabiliser les parois de ceux-ci de façon à en faciliter l’entretien . Quoique les essais sur place seront le facteur déterminant , il est probable qu’on pourra , à partir d’un liant , réaliser cette stabilisation .


1.13 TRAVAUX DE FINITION


Les fondations de la chaussée étant terminées , on s’occupera dans cette étape de donner à la route son apparence définitive . Pour ceci , à l’aide d’un bulldozer , on étalera de façon rudimentaire , sur les talus , les matériaux de décapage qui avaient été laissés en bordure du trace , l’étape numéro 1. Une équipe importante de journaliers exécutera le régale final manuellement de façon à obtenir une apparence convenable .


1.14 ALTERNATIVE


En fonction de la disponibilité des matériaux ainsi que

des résultats effectivement obtenus , lors de l’exécution de la section d’essais , il pourra éventuellement être nécessaire d’envisager des alternatives aux méthodes indiquées plus haut . Entre autre , s’il s’avérait impossible d’obtenir des densités acceptables avec la solution "sable argileux" pour la construction de la couche du sable , à ce niveau , avec du ciment , en dosage inférieur à celui requis pour le ménage de la couche de fondation . De plus , on pourrait , si nécessaire substituer au revêtement superficiel , sable -bitume , défini plus haut , une couche de surface en sables enrobé à chaud (à l’aide d’un poste d’enrobage) et appliqué avec un engin (finisseuse) , ce qui améliorerait incontestablement la qualité et la durée de vie de la chaussée mais qui en même temps en augmenterait sensiblement le coût de construction .


1.15 REMARQUES


Il est à noter que toutes les quantités indiquées sous cette rubrique , ne seront déterminées de façon précise qu’à la suite d’essais concluants , sur place et réalisés dans les condition réelles de construction .


CHAPITRE V
ORGANISATION

ORGANISATION


1.0 GENERALITES


La réalisation de l’objectif final du projet , soit la construction de la route de l’Unité et l’Amitié Canadienne , reliant Gouré à N’Guimi , dépendra évidement , au premier chef , de l’efficacité de l’échelon local et , par la même de sa bonne organisation .


La sélection du personnel , la détermination de la liste du matériel , seront de première importance pour le bon fonctionnement de cette organisation . De même la mise sur pied d’un système administratif efficace sera essentiel au maintient des conditions de vie les services nigériens et canadiens .


De façon à contribuer à l’expansion de l’économie nigérienne , on veillera lors de la réalisation du projet ,

à utiliser en priorité toute fourniture , matières premières et consommables de fabrication ou de provenance locale . De plus , un des rôles importants de cette organisation , sera d’assurer le maintient des relations étroites et amicales avec les autorités nigériennes .


Les principaux éléments de cette organisation sont les
suivants :

- 2.0 Siège Social
- 3.0 Personnel et Matériel
- 4.0 Organisation et description des tâches
- 5.0 Organisation de la réalisation


2.0 SIEGE SOCIAL


La Socété disposera en permanence d’un siège social à Montréal avec toute l’organisation de la Société s’y réunira à intervalles réguliers .


Ce Conseil d’Administration sera composé de :
Messieurs M. J. Kez
G. Lessere
E.A. Mawussi
J.P. Rolland
G. Rouleau .


Monsieur J. Kez , Président de ce Conseil , est également Président de Kez International Limitée , ingénieurs-conseils bien connus en Amériques du Nord et en Afrique pour les diverses études de grands de nombreux pats de ce contient . Son expérience des problèmes posés par la construction de la Route de l’Unité constitue évidemment un point primordial de la conduite à bonne fin de ce projet .


Monsieur G. Lessere , Président de Seroc Inc . , possède également une grande expérience de la construction routière dans les pays tropicaux ou il a eu à diriger la construction de grands projets identiques à celui qui fait l’objet du présent rapport .


Le rôle principal de ce Conseil d’Administration sera d’assurer en permanence une coordination efficace et étroite avec toutes les instances de l’A.C.D.I. (Agence Canadienne de Développement International ) et de tenir cet organisme au courant de l’évolution générale du projet , ainsi , bien entendu , que des événements marquants susceptibles d’avoir une incidence sur le déroulement des choses .


Le Conseil jouera également un rôle important , en liaison avec le Directeur du Projet résidant au Niger , dans les relations , à l’échelon le plus élevé , avec le Gouvernement de la République du Niger . Des missions de liaison des différents directeurs sont d’ailleurs prévues , sur place , chaque fois que les événe-

ments l’exigeront et , de toute façon , à intervalles .


Le Conseil d’Administration suivra en permanence la progression du projet , en comparaison avec le déroulement prévu par la méthode GPM (Critical Path Method) , et donnera au Directeur du projet toutes directives et instruction nécessaires à la bonne exécution des travaux .


Nous nous permettons d’attirer l’attention sur le fait que la Société s’est assuré la collaboration du Professeur Young , professeur titulaire du Département de la Mécanique des sols de Université McGill et Directeur du Laboratoire de Mécanique des sols de cette Université .


Le Professeur Young agira donc , à la demande du Conseil d’Administration , comme Conseiller Technique en matière de géologie et de mécanique des sols à l’occasion de problèmes exceptionnels relevant de ces disciplines et qui pourraient se poser lors de l’avancement du projet .


3.0 PERSONNEL ET MATERIEL


Comme nous l’avons déjà souligné , le succès du projet réside en grande partie dans la sélection du personnel , tant au point de vue qualité que quantité . De même , le choix de l’équipement assurera le confort raisonnable du personnel , et permettra la réalisation des phases techniques et construction de la route .


3.1 PERSONNEL


Nous envisages les besoins en personnel de cadre et d’exécution de la façon suivante :


3.1.1 PERSONNEL CANADIEN


Fonction


Nombre


Hommes/Mois


Administrateurs



12


Directeur de projet


1


55


Ingénieur routier


1


54


Ingénieur géotechnicien


1


42


Hydro-Géologue


1


12

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique