Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

C056-001

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















CENTRE D’INFORMATION DU NIGER



Taitbout 59-58
50-40


Le Directeur
69-440/hl


13, Boul. Houssmann
Paris IX é


Paris , le 15 avril 1969


Monsieur le Rédacteur en Chef
"Valeurs Actuelles"
14, rue d’Uzès
Paris 2 ème


Dans la rubrique " Prospecteur sur 7 jours" de votre dernière livraison , datée du 14 avril , vous publié un article sur le récent voyage en Grande-Bretagne du Président Diori Hamani . Cet article contient un certain nombre d’inexactitudes , et nécessite donc la mise au point que voici :


1° . Monsieur Diori Hamani , n’est pas seulement Président de la République du Niger , mais aussi des Cinq Etats de l’Entente , des 15 Etats de l’OCAM et des 35 Etats de l’Organisation de la francophonie , et surtout - la presse anglaise l’a relevé - défenseur infatigable dans les capitales européennes des droits des 18 Etats Associés au Marché Commun . Dans un tel contexte , les honneurs qui lui furent réservés à Londres , ne peuvent être qualifiés "d’extraordinaires" .


2° . Etant sans doute mieux au fait que votre rédacteur de la puissance des liens affectifs , linguistiques , économiques et politiques et qui lient le Niger et son Président à la France , Londres n’a nullement essayé de soustraire le Président Diori Hamani à "l’influence française " . Je puis vous garantir tout au moins qu’aucun des membres de la délégation nigérienne ne s’est aperçu de l’esquisse d’un effort anglais dans ce sens .


3° . Chose beaucoup plus grave , votre rédacteur rapporte une déclaration que le Président Diori Hamani aurait faite à un journaliste anglais durant son séjour en Grande-Bretagne . Je suis autorisé à affirmer


que le Président Diori Hamani n’a pas fait à Londres , à un journaliste britannique ou d’une autre nationalité , une déclaration approchant de près ou de loin , par le biais d’erreurs de traduction ou autres , d’une telle déclaration . Au demeurent , votre rédacteur serait bien en peine de citer le journal anglais dans lequel cette prise de position aurait paru , ou même simplement le nom du journaliste britannique qui aurait entendu cette confidence .


En me permettant d’attirer votre attention sur la gravité des assertions de votre rédacteur faisant l’objet du point 3 de la présente mise au point et de la nécessité absolue de les démentir dans l’itérêt de l’amitié franco-nigérienne ,


Je vous prie , conformément à la loi , de bien vouloir publier la présente .


Veuillez agréer , Monsieur le Rédacteur-en-chef , l’expression de mes sentiments distingués .


J. Baulin

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique