Avertissement: Ce site n'est plus maintenu à jour. Vous pouvez continuer à le consulter en archive.

C-052-001-001

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















CENTRE D’INFORMATION DU NIGER


TAITBOUT 59.58
50.40


13, BOUL. HAUSSMANN
PARIS - IX


LE DIRECTEUR


POUR LA RELANCE DES NÉGOCIATIONS DE
BRUXELLES


Une fois de plus, comme à Yaoundé, les conditions de l’ Association se négocient, à Bruxelles, dans l’ombre. Or, celle-ci est propice aux Six forts et novice aux 18 faibles.


Pire, ces négociations se poursuivent dans l’indifférence générale et à commencer par celle particulièrement scandaleuse et frisant l’inconscience des Africains eux-même. La preuve ? Quel est le journal des 18 EAMA qui mène actuellement campagne en faveur de nos thèses ? A ma connaissance, aucun. Comment peut-on dans ce climat d’indifférence totale des principaux intéressés eux-mêmes, demander aux européens de se montrer plus royaliste que le roi, de se croire obligés d’accorder leurs actions avec leurs verbiages sur l’aide aux peuples sous-développés.


Il n’est que temps pour donner un coup de collier, sortir le négociations de l’ombre, mobiliser l’opinion africaine et européenne pour essayer de forcer la main à la CEE, en mettant en relief, le côté peu généreux de ses propositions.


Pour cela, je suggère une action vigoureuse qui pourrait prendre les formes que voici :


A . Action en Afrique


1° . Rédiger un document détaillé employant des mots simples, faisant le point des négociations et mettant en relief :


a- le refus des Six de préserver les droits de EAMA dans les échanges commerciaux,
b- l’annulation et au delà, des effets du FED, par la non-reconnaissance de nos droits dans le domaine commercial,
c- l’attitude particulièrement peu coopérative des Pays-Bas et de l’Allemagne.


2° . Envoyer ce document avec une lettre du Président de l’OCAM à chacun des ministres de l’information des 18 EAMA, en lui demandant :


a- de faire rédiger un ou plusieurs articles reprenant les différents arguments du document, et de les publier dans le presse locale,
b- demander aux correspondants locaux des Agences de presse de les diffuser dans le monde.


Aussi à partir du 5 mai, date de la reprise des négociations, les dirigeants des Six pays du Marché Commun - et en particulier les Allemands ainsi que les membres de la Commission verront une véritable avalanche de dépêches montrant l’émotion de l’opinion publique africaine. Ils verront que leur jeu peu généreux, contrairement à leurs affirmations, est démasqué, qu’ils apparaissent sous leur véritable jour d’égoïstes.


3° . Inviter les directeurs des services africains des Agences de presse française, allemande, italienne, hollandaise, et belge, à Niamey ; le Président Diori leur accordera une interview collective au nom des 18. C’est le seul moyen, vu le manque de temps pour assurr le maximum de répercussions.


B. Action en Europe


1° . Que M. Konan Bédié accepte ou non d’en être le porteur, le Président Diori devrait faire parvenir une lettre personnelle aux 6 gouvernements, lettre dépassant le cadre protocolaire, pour dire certaines vérités amères, seules susceptibles de provoquer un choc salutaire.


2° . Prendre contact en même temps avec certains députés favorables à notre cause pour qu’il y ait, si possible, des interpellations au parlement durant le mois de mai, et aussi au Parlement européen si clui-ci se réunit.


3° . Demander à nos amis journalistes des Six pays européens de répercuter dans leurs journaux ;


a- les dépêches d’agences reprenant les articles parus dans la presse africaine,
b- les dépêches que transmettront les directeurs du service Afrique des différentes agences après leur entrevue avec le Président Diori.


4° . Choisir deux ou trois journaux dans chacun des Six pays et leur fournir les moyens d’écrire des articles développant nos thèmes.

info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique