C-031-001

  • Recherche textuelle
  • Brèves
  • Des interviews exclusives de Dja-Apharou ISSA IBRAHIM, ami et confident de Jacques Baulin, responsable par donation de l’intégralité des documents constituant le fond, et président de l’association sont actuellement publiées dans la rubrique présentation.

  • Les trois ouvrages de J. Baulin : Conseiller du président Diori, La politique africaine d’Houphouët-Boigny et La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
    seront disponibles sur le site en version iBook et en version Pdf dès septembre
    2009.















photo faite

CENTRE D’ INFORMATION DU NIGER


TAITOUT 59-58
50-40
LE DIRECTEUR
jb.dh


13, BOUL HAUSSMANN
PARIS - IX’


le 4 juin 1969


S.E. Monsieur Hamani Diori
Président de la République du Niger
Niamey


Monsieur le Président,


Monsieur Seroussi me fait parvenir le bulletin d’ information officiel malgache reproduisant les paroles admiratives prononcées par le Président Tsiranana lors de sa visite à l’ usine actuellement en cours de montage à Majunga. Vu le rôle décisif que vous avez joué dans le succès de cette entreprise, j’ ai pensé qu’ il vous serait agréable de lire ce que le Président Tsiranana a déclaré publiquement, officiellement et comme toujours en ne marchant pas ses mots.


Je ne vous cache pas, Monsieur le Président, que je suis particulièrement heureux de constater que la confiance que j’ avais placée en cet homme, et qui s’ était traduite par l’ insistance - suspecte aux yeux de beaucoup - à vous le recommander, était méritée, et qu’ après avoir rendu un signalé service au Niger, il en rend un autre à Madagascar. Ses calomniateurs de Paris, de Niamey et de Tana en sont pour leurs frais.


Je profite de cette occasion pour vous réitérer le voeu profond et cordial de Monsieur Seroussi de vous voir assister à l’ inauguration de son usine par le Président Tsiranana, vers la mi-octobre. Certes, lors de mon récent séjour à Niamey, vous m’ avez dit qu’ il vous serait difficile d’ effectuer ce voyage à cette date et Issa Boubé m’ a effectivement indiqué que vous seriez alors au Cambodge. Mais n’ y aurait-il pas moyen de gagner 3 à 4 jours et de faire un petit crochet par Tana lors du voyage retour afin d’ y assister aux fêtes de l’ indépendance ? D’ autant que votre présence rehausserait cette commémoration et vous permettrait, en même temps, d’ avoir une idée, aux fins de comparaison avec ce qui se fait à Niamey, de ce qu’ est une usine textile moderne. Je pense que ce serait une très bonne initiative si la chose était possible.


En tout cas, on m’ a dit à Tana, que le Président Tsiranana serait trop heureux de vous avoir comme invité d’ honneur.


Je vous prie d’ agréer, Monsieur le Président, l’ expression de mes sentiments dévoués et déférents.


info portfolio

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique