C-057-011-006

  • Recherche textuelle
  • Brèves
218 31/3 Londres /HG- les moyens de mettre fin a la guerre civile au Nigeria On été discutes lundi soir au cours d'un entretien que le Président de la République du Niger , M.Hamani Diori , a eu avec le secrétaire au Foreign office , M.Michel Stewart . Cette entrevue , qui n'était pas prévue au programme de la visite officielle que M. Diori effectue depuis dimanche à Londres , à eu lieu a l'initiative du chef de la diplomatie Britannique qui assure également l'intérim de la présidence du Conseil des Ministres pendant l'absence du premier ministre M.Harold Wilson , actuellement a Addis-Abeba après sa visite au Nigeria . De source anglaise autorisée , on précise que la conversation a porte , dans ce contexte , sur les "problèmes de la sécession" en Afrique - le gouvernement Britannique ayant pris position en faveur du maitien de l'unite du Nigeria et contre ce qu'il appelle le danger de la "Tribalisation". Les deux hommes d'état ont outre discute des relations entre la Grande Bretagne et le Niger et , a cette occasion , M.Diori a évoque l'œuvre des enseignants de langue anglaise au Niger et la contribution des spécialistes Britanniques dans le domaine technique (forage de puits , etc) Dans les milieux anglais autorises , on souligne le caractère extrêmement cordial de ce premier échange de vues entre le Président Diori et M. Stewart dont les conversations devaient se poursuivre en prive a l'occasion d'un dîner intime offert par le secrétaire du Foregn office a l'issue d'une représentation théâtrale a laquelle avait convie le chef de l'état Nigerian . FIN. . . DM 2014
Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique