N-20-022-001

  • Recherche textuelle
  • Brèves
Ottawa, le 30 janvier 1970
III - LA ROUTE DE L'UNITÉ
L'optique sous laquelle elle est envisagée maintenant - j'ai cité plus haut le point de vue de M. Richard Gervais - me rend extrêmement optimiste. Le texte du contrat - j'en ai une copie - fait obligation aux experts d'étudier la rentabilité de la Route en fonction des éléments - irrigation par la Komadougou, pêcheries du Lac Tchad, commerce frauduleux, avantages sociaux, problème politique, etc. - que nous avions soumis. On pense ici que la firme d'ingénieurs-conseils présentera son rapport vers le 15 mai et que la décision du gouvernement canadien sera arrêtée vers la mi-juin, début-juillet. Il faudra sans faute que MaÏ et moi soyons ici fin-mai début-juin, pour éviter une entourloupette de dernière minute. Et entre-temps, il faudrait maintenir un contact étroit et amical avec l'équipe sur place. C'est très important. J'ai remis à l'Agence un certain nombre de documents ( " les perspectives dans les polders du Lac Tchad ", la page 351 du rapport Pearson ) et je leur ai cité ce qu'un sous-préfet avait dit au président sur les rentrées d'impôts en Livres nigérianes et en CFA équatoriaux.
Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique