La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
Annexe IV
Programme de M. Félix Houphouët - Élections du 21 octobre 1945 à la Constituante

Élections du 21 octobre 1945
A LA CONSTITUANTE

Chers Électeurs,

C’est avec une confiance abso­lue que je brigue vos suf­fra­ges. Le pro­gramme, c’est l’homme. En effet seul le passé du can­di­dat peut garan­tir l’exé­cu­tion fidèle de son pro­gramme.
Vous me connais­sez suf­fi­sam­ment. Je suis de tous les milieux, de toutes les cor­po­ra­tions. Chef de canton, ancien fonc­tion­naire, plan­teur, trans­por­teur, oncle de com­mer­çants et d’employés de com­merce, je connais vos immen­ses devoirs, mais aussi vos droits. Je ser­vi­rai l’inté­rêt de tous, l’inté­rêt géné­ral, cons­cien­cieu­se­ment, cou­ra­geu­se­ment.
Les manœu­vres électorales dont je suis vic­time ne sau­raient vous trom­per. J’aime la France à laquelle je dois tout. J’aime la Côte d’Ivoire partie inté­grante du grand Empire Français. C’est à seule fin de servir la plus grande France, la France de 130 mil­lions d’habi­tants, une et indi­vi­si­ble que je brigue vos suf­fra­ges.
Mon oncle est mort bra­ve­ment au ser­vice de la France. C’est le même sang utérin qui coule dans mes veines. Bon sang ne peut mentir. Petit neveu de san­gui­nai­res roi­te­lets nègres, j’appar­tiens à la race de ceux qui, durant des siè­cles, avant l’arri­vée des Français, ne connais­saient et n’admet­taient d’autres lois que celles du plus fort.
Mes maî­tres fran­çais m’ont appris, à l’école, le devoir de l’homme envers ses sem­bla­bles ; les Docteurs en méde­cine, le dévoue­ment et le désin­té­res­se­ment ; mes chefs, cer­tains Gouverneurs et cer­tains Administrateurs sous les ordres des­quels j’ai eu le bon­heur de servir, le sens pro­fond de ce der­nier mot. Ainsi, du fin fond de ma brousse, de ma sau­vage brousse Akoué, la France m’a sorti pour me jeter sur un chemin dur à par­cou­rir en m’assi­gnant comme but à attein­dre la borne : ÉVOLUTION.
Les étapes sont dures, lon­gues, elles se nom­ment : ordre, vérité, jus­tice, cou­rage, tra­vail, hon­nê­teté, dévoue­ment,

1 2 3 4 >>
Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique