La politique intérieure d’Houphouët-Boigny
Annexe III
Syndicat Agricole Africain de la Côte d’Ivoire - Circulaire n° 13 du 19 avril 1945

SYNDICAT AGRICOLE AFRICAIN
DE LA COTE D’IVOIRE
CIRCULAIRE N° 13 du 19 avril 1975

DÉLIMITATION PLANTATIONS
& EXONÉRATION.

ABIDJAN, le 19 avril 1945.

Messieurs les DÉLÉGUÉS RÉGIONAUX
du SYNDICAT AGRICOLE AFRICAIN
DE LA COTE D’IVOIRE

Chers cama­ra­des,

Je vous confirme ma cir­cu­laire n°12 du 9/3/45.

Nombreuses sont les récla­ma­tions au sujet de l’exemp­tion des cama­ra­des pos­ses­seurs d’au moins deux hec­ta­res de caféiers ou trois hec­ta­res de cacaoyers en rap­port.

Je vous rap­pelle la cir­cu­laire n°10 du 25/2/46. Elle est expli­cite. Faites donc déli­mi­ter rapi­de­ment les plan­ta­tions de vos cama­ra­des afin qu’eux et leurs ascen­dants (quand leurs pro­prié­tés attei­gnent plu­sieurs hec­ta­res en rap­port) puis­sent béné­fi­cier des dis­po­si­tions de la cir­cu­laire pré­ci­tée. Mettez-vous en rap­port avec Messieurs les Commandants de Cercle et de Subdivision. Faites pro­cé­der sérieu­se­ment à ces déli­mi­ta­tions.

Refusez comme adhé­rent tout Africain ne pos­sé­dant pas au moins deux hec­ta­res de caféiers ou trois hec­ta­res de cacaoyers en rap­port.

Faites com­pren­dre aux cama­ra­des que liberté de tra­vail ne signi­fie pas liberté de paresse. Chacun d’eux doit donner en fin d’année, par son apport à la Coopérative de vente, la preuve de son ren­de­ment.

Vous vou­drez bien me signa­ler les dif­fi­cultés ren­contrées afin que je puisse saisir le cas échéant, Monsieur le Chef de la Colonie.

Accusez-moi récep­tion de la pré­sente et rece­vez mes cor­dia­les salu­ta­tions.

Le Président,

Félix Houphouët.

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique