Conseiller du Président Diori
Annexe I
Lettre de Jacques Baulin adressée au Président Houphouët-Boigny (ndlr)

Jacques Baulin
Paris, le 23 avril 1969

S.E. Monsieur Houphouët-Boigny
Président de la République de Côte D’Ivoire
Paris

Monsieur le Président,

Comme je vous en avais informé lors de notre entre­vue du 15 crt., je viens par la pré­sente confir­mer offi­ciel­le­ment mon offre ver­bale de démis­sion de mon poste de conseiller.

Avant de vous quit­ter, je tiens à vous remer­cier de la confiance que vous m’avez tou­jours témoi­gnée, comme de votre appré­cia­tion flat­teuse pour mon action et de votre récente et géné­reuse offre. Mais, vous le savez, je ne com­prends plus, depuis bien­tôt deux ans, votre concep­tion du deve­nir afri­cain et en par­ti­cu­lier votre stra­té­gie au Nigéria. C’est pour­quoi, comme je le rele­vais il y a une semaine, je pense ne plus être capa­ble de servir la Côte d’Ivoire à tra­vers son Président. Croyez-le, je le regrette beau­coup.

Je ter­mine en vous pré­sen­tant, Monsieur le Président, l’expres­sion de mes sen­ti­ments défé­rents.

J. Baulin

Creative Commons License Fonds d’archives Baulin (http://www.fonds-baulin.org), développé par Résurgences, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons : Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.
Plan du site
Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique